Données immobilières

Location | Comparaison des biens loués par des particuliers ou des professionnels

Location | Comparaison des biens loués par des particuliers ou des professionnels

Nous proposons une analyse du marché locatif des biens loués directement par les propriétaires et ceux proposés par des professionnels de l’immobilier sur la période du T1  au T4 2021 dans les dix plus grandes métropoles de l’hexagone (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Strasbourg et Toulouse).

Nous avons ainsi pu observer que :

  • les particuliers louent leurs biens plus cher (loyer HC au m²), entre 4,69% à Lille et 14,58% à Nantes,
  • l’offre est principalement composée de studios et de 2 pièces,
  • la part des petites surfaces est plus importante chez les particuliers que chez les professionnels, entre 63,36% à Marseille et 84,08% à Paris.

Cette étude a été réalisée grâce à notre base de données unique sur le marché locatif ainsi qu’aux indicateurs que nos utilisateurs peuvent retrouver dans notre application. Les annonces immobilières constituent une source de données sans équivalent comme nous l’avons montré dans un article précédent pour le cas des locations.

Des biens plus petits loués plus cher par les particuliers

Le constat est sans appel : dans les dix plus grandes métropoles du pays, les particuliers louent leurs biens plus cher (loyer hors charges au m²). C’est à Nantes que la différence est la plus marquée avec des loyers près de 15% plus élevés que ceux pratiqués par les professionnels. Viennent ensuite Lyon, avec des loyers plus de 14% plus élevés, puis Bordeaux (13,4%).*

Côté superficie, c’est à Bordeaux et à Paris que la différence entre les surfaces louées par des particuliers et celles louées par des professionnels est la plus importante avec en moyenne respectivement 9 m² et 8 m² de moins pour les biens loués par des particuliers.

Une offre majoritairement composée de studios et de 2 pièces

Dans toutes les villes étudiées, l’offre du marché locatif se compose principalement de biens à petites superficies (studios et 2 pièces). Nous observons clairement que la part de ces typologies de biens, par rapport au nombre total de biens en location toute typologie confondue, est la plus importante. Cette tendance est encore plus marquée chez les particuliers que chez les professionnels du secteur. C’est pour la ville de Paris que la différence est la plus importante : on observe que plus de 84% des biens loués par des particuliers sont des studios ou des 2 pièces contre 69,5% pour ceux loués par des professionnels.

*Pour une estimation robuste nous calculons ces différences de loyer au m² pour un ensemble de biens équivalents en termes de proportion par typologie.

⬇️ Si vous souhaitez télécharger cette étude au format PDF, cliquez ici